circulez rien à voir blog de la section socialiste des 3 pointes

circulez rien à voir blog de la section socialiste des 3 pointes

précisions

Mon cher JJ, cher camarade,
Nous te remercions de ta réponse… Je dis bien « Nous » car le courrier que tu as reçu
n’était pas envoyé en mon nom propre, mais bel et bien un courrier collectif ressortant
d’une concertation entre les signataires finistériens de la motion 3 « Maintenant la
Gauche » et rédigé par nos élus au Conseil Fédéral. Notre intention était bien de
l‘adresser au Président de la Commission des Lois, et eut égard à tes fonctions
précédentes de responsable des questions de sécurité au sein de notre formation
politique, tu étais incontournable pour apporter une réponse à nos interrogations. Voici
donc pour la forme.
Sur le fond, nous apprécions la démonstration que tu fais du bien fondé de l’action du
Ministère de l’Intérieur en l’espèce, tout en remarquant que pour l’application d’une
décision de justice, la mise en action de la force publique est et reste la dernière
cartouche offerte à l’autorité préfectorale pour que ce qu’un tribunal a décidé, en toute
objectivité (et une fois tous recours épuisés), soit exécuté. Les dispositions sociales que
nous décrit comme étant celles prises a posteriori dans le cas des démantèlement des
des campements Roms, nous estimons quant à nous qu’elles doivent se concevoir
comme un incontournable a priori. Voilà donc le cœur de notre divergence
d’appréciation de la question, tu peux effectivement taxer notre position d’idéalisme,
nous préférons quant à nous la qualifier de réalisme social, une forme de réalisme se
différenciant radicalement d’un réalisme « pragmatique » difficilement conciliable avec
nos idéaux socialistes.
C’est là que ce dialogue, auquel nous te remercions de ne pas d’être dérobé, permettra
peut-être de trouver dans l’avenir des solutions qui sauraient concilier l’action
gouvernementale et les propositions d’un socialisme qui sera toujours, qu’on le veuille
ou non, l’expression même d‘un humanisme militant.
Nous te prions de croire, Cher Jean Jacques, Cher camarade, à l’expression de nos
sentiments amicaux tout autant que socialistes.
Les élus finistériens de la Motion 3 Maintenant la Gauche
Po Paulo Kersalé, mandataire



26/11/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres