circulez rien à voir blog de la section socialiste des 3 pointes

circulez rien à voir blog de la section socialiste des 3 pointes

la vérité sur un traité qui nous condamne

Lacroix-Riz: Le Traité de l'Elysée, c'est surtout une étape politique ou idéologique dans cette intégration européenne, importante pour la légende de la « réconciliation », qui interdit entre autres l'accès de la population à la véritable histoire des relations franco-allemandes : un des sous-produits en a été le « manuel d'histoire européen » qui malmène l'histoire scientifique, mais auquel les manuels d'histoire français tendent à ressembler. La propagande qui suivi 1963 a permis de masquer aux peuples, français et allemand, la réalité et les conséquences de la reconstitution de la puissance allemande avec le soutien américain, tout comme après la Première Guerre Mondiale. Et fait de paix permanente, le capitalisme européen s'associe à la guerre permanente, dans une apparente alliance idyllique entre Europe et Etats-Unis. En réalité, la crise systémique qui dure depuis près de 40 ans nous ramène à la « crise générale de l'impérialisme » qui a il y a un siècle débouché sur la Première Guerre Mondiale (et mis fin à la crise ouverte en 1873). La crise systémique suivante a débouché sur la Deuxième Guerre Mondiale. La virulence de la phase actuelle de la crise actuelle nous ramène à cette histoire. On ne saurait trop conseiller à vos lecteurs de lire ou de relire une réédition de L'impérialisme, stade suprême du capitalisme de Lénine (1917), lecture propice à l'éveil sur les réalités. Sans parler de l'analyse de Marx du capital…

 

Voilà l'analyse de Mme Lacroix-Riz,analyse après étude,de la réalité d'un traité qui nous condamne de facto à n'être que les suppots de l'impérialisme américain.De là à penser que nous sommes au Mali que le bras armé des américains il n'y a qu'un pas que je m'hésite véritablement à franchir.

Cependant mes  fortes présomptions se trouvent renforcèes par cette analyse,sans concessions d'une réalité séculaire qui me fait m'interroger vraiment sur la finalité réelle de nôtre vision d'une future Europe sociale.

 

Nous sommes dans une impasse:

d'un côté une réalité angoissante qui nous ramène de plus en plus à des réalités moyennageuses inexorable.

De l'autre une indispensable lutte des classes à mettre en place mais pour une finalité que tout le monde devine.Un rappel à un passage douloureux de nôtre histoire.

 

Passage nécessaire pour le maintien du contrat républicain et de la la spécificité Française.

 

Seule la lutte pour l'émancipation de l'être humain est belle,mais souvent terriblement douloureuse 

 

 

 



22/01/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres