circulez rien à voir blog de la section socialiste des 3 pointes

circulez rien à voir blog de la section socialiste des 3 pointes

décentralisation vision de 2004

Décentralisation et aménagement

Du territoire

 

 

L’une des conséquences les plus dramatiques des crises et des fléaux,a été de faire croître démesurément les villes sans qu’il y est eu paralléllement de développement urbain raisonné (kofi :nous grandirons ensemble)

 

Près de 50 millions de Français vivent en zone urbaine,soit 80% de la population.Avec la globalisation,les métropoles se généralisent dans le monde entier.

Un récent rapport du CES jette un pavé dans la marre du gouvernement.Ce récent rapport nous explique,que compte-rendu des nouveaux pouvoirs qui vont être transférés aux régions,dans le cadre de la décentralisation,celles çi n’auront plus besoin de contractualiser avec l’état.Ainsi les métropoles deviendront les interlocuteurs privilégiés de la région.Les contrats états régions auront donc ainsi vécu.

Ce rapport nous explique aussi que cette décentralisation dans sa phase d’expérimentation risque aussi de brouiller l’équilibre territorial des politiques publiques locales.Il met l’accent sur le risque d’une décentralisation régionale qui reproduirait localement le système national Français des années 1970 .(Paris et le désert Français)

Ce rapport prône aussi l’importance d’une nouvelle gouvernance et nous dit que l’organisation politique doit être revue.Elle devra s’appuyer sur un dispositif intercommunal par la mise en place de conseils communautaires dont les membres seraient élus au suffrage universel.

L’intercommunalité,n’avons nous pas là l’enjeu de nos prochaines années.Il est simplement dommageable que cet outil territorial depuis déjà quelques années ne soit pas réellement reconnu par notre constitution.Les commissions et les syndicats qui en découlent ne sont-ils pas par ce véritable manque,illégaux ?Ce manque de reconnaissance ne rend-elle pas le recouvrement de la taxe professionnelle unique problématique,voire illégale ?

L’intercommunalité ne serait-elle pas en en fait,l’outil Français le plus performant face à cette mondialisation libéralisé illustré par l’AGCS ? ? ?La structure publique de cette intercommunalité est pratiquement nulle et permet à nos élus d’être les interlocuteurs directs entre l’institution et le service.Nous avons là ,bien sûr la mort annoncée de nos services publics.Ne risquons-nous pas de nous passer tout simplement de la colonne vertébrale de notre constitution.Ne devons-nous pas nous dire,que nos habitudes républicaines liées à toutes ces institutions sont sont véritablement en danger ? ? ?

Et si,après réflexions,toujours en parlant de décentralisation,nous ramenions nos conseillers généraux dans leurs cantons respectifs.L’intercommunalité deviendrait de ce fait compatible avec notre constitution et légaliserai par la même le recouvrement de cette TPU.Nous raménerions aussi toute la structure publique liée à ses mandats dans nos cantons et nous raménerions donc le siège du CG,à Quimper à une assemblée consultative destinée à harmoniser nos futures décisions cantonales...

 

Paul Kersalé   



11/03/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres