circulez rien à voir blog de la section socialiste des 3 pointes

circulez rien à voir blog de la section socialiste des 3 pointes

ANI

3 parlementaires finistèriens ont signés l'appel des 100 qui avalise l'accord national interprofessionnel de sécurisation de l'emploi.

Nôtre espoir actuel est donc de convaincre nos 7 restant de s'exprimer contre.

Ce soir le conseil fédéral se réunit et l'on espère tous que le débat pourra se dérouler sur un sujet qui n'a pas été prévu à l'ordre du jour.Ceci malgrè l'interpellation de nos parlementaires à travers un courrier cosigné par l'UMA et MLG dont nôtre premier fédéral a été informé.

Je vous livre ici,au cas ou je ne pourrai m'exprimer,le texte de ma possible intervention.

Après les accords de 2008 sur la flexibilité qui avaient déjà fait la part belle à la précarité au sein de nos entreprises.

Voilà 4 ans après, la Flex-sécurité qui flexibilise encore un peu plus et "sécurise" par le biais d'une mobilité et d'un asservissement encore plus évident à nos patrons.

Tout celà n'est pas terrible et manifestement imposé par nos marchés.

Nôtre économie de marchés qui la, s'attaque plus particulièrement à nos grands groupes forcèment leurs salariés.Nos grands groupes  qui assèchent au demeurant nôtre marché intérieur à travers la sous traitance,mais ceci est un autre problème,ceci pour s'implanter plus confortablement  sur les marchés extérieur à l'internationale.(Vinci,Effia,Total,Dcns,eads,edf).

Cet accord manque de base logique puisqu'il suppose que la flexibilisation créera des emplois,ce qui est pour le moins discutable.Ensuite il est biaisé parce qu'il enregistre un rapport de force unilatéral favorable au patronat.

Enfin il est sans mesures réelles.On a pas évalué l'importance des concessions et des avantages,ceci lié à une obsession dérégulatrice du patronat."Accroches toi au pinceau,j'enlève l'échelle."

Cet accord ne pense pas suffisamment à l'organisation du travail et des relations salariales en France.Il n'organise pas le turn over entre les gens qui rentrent et ceux qui sortent du marché du travail.

Il m'ammène moi une réflexion celle que le droit du travail ne protège plus le salarié mais simplement l'économie  avec une fois de plus le salariat comme variable d'ajustement.

Je ne comprends pas cette urgence à avaliser cet accord que je ressent comme une allégeance une fois de plus au MEDEF.Allégeance tout à fait significative quand on maintient Mr Combrexelle en poste.

Mr Combrexelle est l'actuel directeur de l'inspection du travail,maintenu depuis Chirac sur un poste ou il a oeuvré de manière plus qu'active à la réecriture du code du travail.Son détricotage qu'ils disaient en 2004.Tout celà est tout à fait,au delà du symbole,pour moi tout à fait significatif;

Ne vous trompez pas,à l'heure actuelle j'ai quelques amis(es) cefedetistes qui vont quitter cette centrale après les retraites,les relations en entreprises....Le contrat de travail est déjà un contrat de subordination,et tous ont besoin de la loi pour faire valoir ce qui leur reste de droit,beaucoup de travailleurs nous attendent ne les décevons pas....

Amendons donc ce texte réécrivons le......

 



08/03/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres