circulez rien à voir blog de la section socialiste des 3 pointes

circulez rien à voir blog de la section socialiste des 3 pointes

réformes territoriales échanges entre 2 membre de MLG inquiétudes sur la finalité de nos réformes(2013)

 

Dans l'organigramme européen pensé par les libéraux, les régions étaient un étage important comme outil économique. C'est aussi pourquoi il existe le projet de réduire la place des départements : les réformes territoriales successives démembrent les directions de l'Etat déconcentrées à l'échelon départemental en les répartissant entre directions reconcentrées au niveau régional et directions décentralisées des Conseils départementaux (généraux) qui accompagnent le désengagement financier de l'Etat. 
Mais les néolibéraux ont abandonné le projet d'une Europe fédérale démocratique unifiant les Etats existants, parce que seul les intéresse le marché unique à élargir en l'entourant d'une zone de libre échange. Ils essaient de vider les Etats existants de leurs compétences. Mais la solution de gauche ne consiste pas à supprimer les délégations de compétences que ces Etats ont consenties en faveur de l'Union européenne qui est de forme confédérale. Elle consiste à constituer une Europe fédérale (au travers d'une Assemblée constituante) qui partagera la souveraineté populaire avec ces Etats en fonction de la répartition qui sera définie par une Constitution démocratique. Ce n'est pas de sitôt que les Etats existants seront dissous.
Le M'PEP est opposé à toute Europe fédérale. Au lieu de construire des services publics à l'échelle européenne et de les reconstruire à l'échelle des Etats, il estime qu'ils ne peuvent exister qu'à l'échelle des Etats actuels. Il est donc favorable à ce que la France se retire de l'euro et de l'Union européenne. Or, le référendum alsacien représente à ses yeux le "danger" du démantèlement de l'Etat français et de l'engagement dans la voie fédéraliste. 
L'opposition du M'PEP à ce référendum découle de sa conception de l'Etat. Selon lui, un Etat doit être  l'Etat d'une identité nationale. C'est pourquoi il se réfère à « l'Etat-nation » et à la souveraineté « nationale » qu'il confond avec la souveraineté « populaire ». C'est une forme de « préférence nationale », de nationalisme plus radical même que celui de Jean-Pierre Chevènement. 
Il n'est pas innocent que le M'PEP fasse campagne sur cette question et non sur la transposition de l'ANI ou sur la menace réelle que constitue une prochaine contre-réforme des retraites. 
Merci Pierre; j'avais plus ou moins saisi le problème,mais quand on sait le sort qui risque d'être fait à travers l'ANI et son adoption à nos populations ne devrions nous pas être particulièrement vigilant sur ce qui se passe en Alsace-Lorraine?
Ceci par rapport à une réforme territoriale qui peut elle aussi s'avérer, dans le contexte que l'on vit actuellement,la suite logique d'un libéralisme désastreux.Je crois que l'on a deux combat à mener, n'avons nous pas le risque de nous trouver à nôtre corps défendant face non pas à un problème mais bien à deux.L'ANI et son complément territorial qui entérinerait à travers une concurrence territoriale organisée ce libéralisme que l'on tente de combattre depuis très longtemps.

Je suis un élu rural qui est confronté à une égémonie urbaine  qui nous prive de plus en plus de moyens et dont les centres de décisions nous échappent de plus en plus.Nos autonomies fiscales et sociales à travers des pôles métropolitains ou le plus gros centres accaparent tous les moyens et oublient les redistributions avec des représentations égémoniques de ces grands centres.Qui centralisent et qui noyautent...

Donc je suis inquiet j'ai peur que la solidarité nécessaire entre les territoires soit complétement oubliée dans nos futurs projet territoriaux?

Sur le sujet ne faisons pas preuve d'angélisme mais de vigilance.

Ils ont louppé le volet II de la décentralisation, avec beaucoup de complaisance des régions et départements, ou nous étions déjà majoritaires ne louppons pas le volet III....

Même à travers une Europe fédérale que l'on attend, aussi sociale, depuis je te le rappelle, très très longtemps!!!!! 

Donc c'est une alerte qu'il nous faut activer???

...

 
 


12/10/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres