circulez rien à voir blog de la section socialiste des 3 pointes

circulez rien à voir blog de la section socialiste des 3 pointes

pour un socialisme respectueux de la république et ses citoyens

Pour un socialisme respectueux de la République et de ses Citoyens

 

Militants du Finistère, nous portons la volonté d’une nécessaire unité des socialistes sur le terrain et dans la bataille des idées, au sein de notre parti, comme au cœur de la vie publique.

 

Héritiers de Jaurès, défenseurs des valeurs de la République

La laïcité est un bien commun aux croyants comme aux non croyants. Aujourd’hui, menacée par toutes les formes de communautarisme, elle doit demeurer le combat des socialistes. Elle défend les libertés de chacun, elle n’est pas l’adversaire des religions mais celui des pouvoirs émergents radicaux qui s’en servent.

Entre débat et clivages parlementaires

Militants des territoires, nous souhaiterions faire progresser le débat dans le Parti Socialiste, autre que celui entre modernité ou conservatisme des idées . Nous œuvrons au quotidien à la réussite du mandat de François Hollande et nous voulons pour cela une meilleure écoute des militants et une prise en compte des priorités qui leurs semblent nécessaires pour faire vivre le socialisme au service de l’intérêt général.

Militants issus de la base, élus, nous sommes aussi des syndicalistes, des acteurs culturels, engagés pour faire vivre l'éducation populaire. Notre socialisme est né des bourses du travail, des coopératives, des mutuelles finistériennes. C’est un engagement, bien plus qu’une idéologie, né d’une lutte pratique, négociée contre l’injustice, la pauvreté. Nous sommes les partisans du socialisme de la proximité.

Ce qui compte ce sont les réalités que nous vivons, ouvriers, employés, paysans, entrepreneurs, étudiants, fonctionnaires ou chômeurs. Nous refusons que les débats politiques soient parasités voire occultés par les contraintes des grandes masses économiques. Le changement et la transformation sociale doivent être le fait de tous les citoyens en favorisant le débat permanent entre tous les habitants des territoires.

Comment valoriser le socialisme aujourd’hui ?

La brutalité de certaines décisions ne convient pas à la complexité de nos territoires et à notre société aux identités multiples. Nous voulons gagner en écoute, reconquérir l’authenticité de l’engagement militant, travailler la relation avec les hommes et les femmes qui constituent notre société.

Une société de la dignité

Dans une économie où la réussite des individus passe systématiquement par l’argent, nous voulons redéfinir les frontières du marché en retirant au dit marché ses privilèges. Nous encourageons le socialisme à réaffirmer que le progrès social passe d'abord par l’épanouissement de chacun selon sa volonté propre : accéder à la dignité par l’obtention d’un emploi, faire valoir un talent, s’émanciper par la création, faire vivre sa conscience professionnelle, à travers le droit à la formation continue.

 

La richesse est liberté, elle est temps disponible

Dans un système économique où les capacités de productivité des salariés se sont améliorées – grâce aux nouvelles technologies notamment -, nous faisons le choix d’une société qui laisse aux individus le droit d’aménager leur temps libre. La conquête des 39 heures hebdomadaires, des congés payés, des 35 heures, des RTT ont jalonné l’amélioration des conditions de vie des salariés français. La production de richesses économiques se révèle de moins en moins centrale dans la vie sociale.

Aujourd’hui il nous faut encore repenser le temps de travail hebdomadaire: pour travailler tous (lutte contre le chômage de masse), travailler mieux (lutte contre la souffrance au travail), pour permettre à chacun de se dégager du temps de développement personnel (famille, éducation, couple, engagement), et enfin pour pouvoir se former tout au long de la vie.

Être militant socialiste c’est reprendre toute notre place au sein du Parti

Notre démarche a pour but de fortifier l’engagement sur les territoires. Nous voulons affirmer le droit nécessaire pour les militants de pouvoir s’organiser et se rassembler de manière autonome sur le terrain, tout en ayant l’initiative d’agir et de contribuer aux décisions du parti par leurs choix collectifs.

Nous ne pouvons laisser les camarades qui gouvernent ou qui sont aujourd’hui membres des deux chambres occuper l’ensemble du temps des débats internes et externes. Pour décider de l’avenir de notre parti, nous devons nous réapproprier les discussions, donner l’initiative aux militants de pouvoir faire valoir leur avis.

Etre militant socialiste, c’est porter au quotidien l’optimisme de la volonté

(suppression de tout le premier paragraphe qui reprend ce qui est déjà écrit dans « entre débat et clivages »,,,)

Dans une région douloureusement sinistrée par le chômage de milliers de salariés de l’industrie agro-alimentaire, nous sommes résolus à porter et à faire entendre la parole des chômeurs et des salariés. Non pas parce que nous sommes des idéologues du prolétariat, mais parce que nous vivons au quotidien les attentes, les angoisses et les doutes de la population, qui souffre des conséquences des politiques d’austérité et des plans sociaux.

La prise en compte des revendications de nos concitoyens, notre volonté d'apporter des solutions qui répondent à leurs attentes nous permettent d'envisager des jours meilleurs : l'optimisme contre la rigueur.

L’esprit de la décentralisation au cœur du Parti Socialiste

Soyons les promoteurs d’un socialisme qui sert l’intérêt général bien plus que des carrières personnelles. Avec rigueur, nous pouvons faire en sorte que les décisions soient prises au plus près des intéressés. C’est le fondement de notre attachement aux lois de décentralisation. Les citoyens doivent pouvoir peser, les militants doivent pouvoir contrôler les choix collectifs, qui sont pris au sein de notre Parti.

C’est ainsi que nous pourrons lutter pour un socialisme rénové et attractif, qui fait en sorte que les pouvoirs démocratique et économique soient démocratisés, au plus proche des attentes des citoyens.



12/04/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres