circulez rien à voir blog de la section socialiste des 3 pointes

circulez rien à voir blog de la section socialiste des 3 pointes

le poids des oligarchies

“L’oligarchie des incapables”, un livre sans concession

23 avril, 2012

 

Sophie Coignard et Romain Gubert, tous deux journalistes au Point, après la publication de « L’Omerta française » en 1999, révèlent vingt ans de compromissions et d’affaires cachées qui ont permis à une certaine caste de se maintenir au pouvoir.

Ils dénoncent très clairement et sans concession dans cet ouvrage une « oligarchie », composée de patrons, hauts fonctionnaires, élus ou experts, qui cumulent fonctions et privilèges, se servent de l’Etat à leur profit et à celui de leurs amis et « gouvernent avec un mélange d’incompétence et de lâcheté. ».

Dans une succession de portraits et d’exemples concrets, les auteurs décrivent cette oligarchie qui monopolise en toute impunité les postes les plus importants, cumule les privilèges et fait de l’argent sa passion principale.

Patrons, hauts fonctionnaires, élus ou experts, ces oligarques nous gouvernent avec un mélange d’incompétence et de lâcheté. Ils se servent sans cesse de l’Etat pour aider leurs réseaux et fabriquent des lois à leur profit.

Ce n’est pas le fait de gagner de l’argent, qui pose problème, disent bien les auteurs. C’est cette espèce de déconnexion entre, d’une part la compétence, les résultats, et d’autre part la rémunération.

Un constat amer et sévère : jusqu’à il y a 20 ou 25 ans les hauts fonctionnaires s’occupaient de l’intérêt général. Aujourd’hui ils sont eux aussi happés par le monde de l’argent.

Comme Anticor, les auteurs ne disent absolument pas « tous pourris ! ». Ils constatent que dans notre pays une élite a été créée après la deuxième guerre mondiale dans l’esprit de la Résistance, fonctionnant pendant deux générations pour l’intérêt général. Mais aujourd’hui, elle passe trop de temps à s’occuper de ses intérêts et n’a plus le temps de s’occuper des français…

Extrait de l’interview de Sophie Coignard sur France Info, à regarder intégralement ci-dessous : ” Quand des entreprises du CAC 40 voient leurs profits divisés par 5 – c’est le cas chez AXA – et que les rémunérations du PDG continuent d’augmenter, c’est ce qui s’appelle de l’impunité. (…) Non, ce n’était pas tout à fait pareil avant. Autrefois, il y avait moins d’impunité. Je pense qu’il y avait moins de – comment dire … ? – de voyous qui intervenaient dans les affaires de la République, comme on le raconte dans notre livre. (…) Il y a tellement d’exemples… L’ancien patron de l’AFSSAPS, celui qui a pendant des années ignoré le problème du Mediator, … qu’est-il devenu ? Secrétaire Général de l’Education Nationale… “



02/05/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres